Les psychotropes

Les psychotropes

0 250

depressionLa France détient avec le Portugal et la Norvège le record européen de consommation de psychotropes par habitant. Les raisons sont multiples d’abord le remboursement avantageux des médicaments permet aux français d’user et d’abuser de « pilules roses ». Ensuite, la formation des généralistes est très légère sur des maladies comme la schizophrénie, la bipolarité, la dépression et d’une manière générale sur tous les  troubles psychologiques. Ces maladies sont laissées à l’appréciation des psychiatres et des psychologues. Or 90% des ordonnances prescrivant des psychotropes sont faites par des médecins généralistes ; les posologies, la durée du traitement et les incompatibilités sont donc négligés. Le résultat étant une consommation anarchique, des traitements largement poursuivis après la fin de la prescription (tranquillisants, somnifères) ou interrompus trop tôt (le Prozac).

D’autre part, la consommation de psychotropes est assez taboue dans la société. Beaucoup y ont recours et peu en parle. On peut relier ce phénomène à la concurrence sociale exacerbée et à la nécessité de « tenir ». D’autres se réfugient dans les paradis artificiels ou dans l’alcool.

Pour ma part, le meilleur psychotrope que je puisse conseiller (le seul que j’utilise, mais attention je ne suis pas médecin et je décline par avance toute réclamation) est le sport : il détend, il vivifie, il renforce les défenses immunitaires, il expulse les mauvaises toxines du corps et il facilite le repos après l’effort !

Articles sur le même thème

0 1284

0 1206